L'Histoire et les origines du falafel

L'Histoire et les origines du falafel

Tout le monde connaît les falafels. Ces petites bouchées à base de pois chiches accompagnent déjà peut-être vos salades. Si leurs douces saveurs ne vous sont pas inconnues, pouvez-vous en dire autant de l’histoire du falafel ?

Le falafel, qu'est-ce que c'est ?

Le falafel est un mets qui trouve son origine au Proche-Orient[1] il y a des centaines d’années. Il prend la forme de boulettes fabriquées à base de farine de pois chiches et/ou de farine de fèves. Y sont également ajoutées quelques épices. Elles sont cuisinées en friture, offrant un effet croustillant à l’extérieur.

 

Histoire et origines du falafel

Les origines du falafel ne sont pas très claires. On sait cependant que c’est un mets ancien. Il remonterait à l’époque des habitants chrétiens d’Égypte qui mangeaient les falafels pendant le Carême.

Son nom a plusieurs origines possibles. Il pourrait venir de « mlaff » qui signifie « emballé », dû au fait qu’il est souvent glissé dans un sandwich. « Falafel » pourrait également venir du mot arabe « felfel » qui signifie « piment », du fait des épices ajoutées lors de sa préparation[2]. Si le falafel est longtemps resté cantonné au Moyen-Orient, aujourd’hui, il est consommé dans le monde entier. Les différentes conquêtes et les échanges sont à l’origine de sa diffusion au Moyen-Orient[3] puis plus tard, de sa diffusion dans le monde.

 

Comment est-il consommé dans le monde ?

Le falafel se consomme dans les plats typiques du Moyen-Orient. On le retrouve au Liban, en Israël, en Égypte, en Turquie, en Jordanie, en Palestine, en Syrie, en Irak et en Iran. Chacun de ces pays a ses recettes favorites liées aux autres plantes et herbes poussant sur place. On y intègre, selon la recette du falafel, de la coriandre, du poivre, de la marjolaine, du basilic, de l’ail, de l’oignon, du fenouil, du cumin, du piment, de la cannelle ou encore du carvi.

 

En Égypte, ce sont les fèves qui sont utilisées en général. Pour le falafel dans sa recette libanaise, on préfère les pois chiches et du tahini, une sorte de purée de sésame. Dans les autres pays, c’est souvent un peu des deux, dans des quantités qui sont variables.

Néanmoins, une constante existe dans toutes les versions : l’ajout d’épices. On trouvera souvent du cumin, du persil plat, de la coriandre, du citron, ou même de l’ail. Les falafels sont très généralement consommés en sandwich, glissés dans un pain de type pain pita et accompagnés de crudités fraîches et de tarator, une soupe froide très appréciée en été.

 

Les falafels ont tout bon

Pour notre santé, il est important de consommer des protéines. Avant de vous jeter sur la viande, sachez que les protéines animales ne sont pas les seules. Il existe aussi des protéines végétales[4] que l’on trouve dans les falafels. Délicieux, ils se révèlent un mets complet et sain pour une alimentation équilibrée. Et pour savourer des falafels sans passer des heures en cuisine, découvrez les falafels de la gamme Green Cuisine de Findus: cette gamme veggie dédiée permet d’intégrer facilement à vos repas des accompagnements, des plats individuels et des cœurs de repas riches en protéine végétales. Par exemple, les boulettes végétales, ou les steaks végétaux

 

Idéal pour les régimes végétariens ou pour diminuer sa consommation carnée

Le falafel est une boulette 100 % végétalienne : il ne contient aucune viande, aucun poisson et aucune protéine animale. Il est la recette parfaite pour ceux qui ne mangent pas de viande ou qui souhaitent en réduire la consommation.

 

Recettes avec des falafels

Les recettes avec des falafels maison sont non seulement nombreuses mais aussi simples, et rapides à réaliser. Ces petits délices sont pratiques pour être mangés au travail ou lors d’un pique-nique. Une bonne option pour ceux qui veulent tenter autre chose qu’un sandwich.

 

Des falafels pour agrémenter des salades ou des assiettes variées

Les falafels peuvent être servis en Buddha bowls. Ces plats complets et tendance sont servis dans de grands bols ou des assiettes creuses. Cette recette de falafel est très simple à réaliser et change un peu vos habitudes. Des falafels, du riz basmati, un avocat, des épinards et des carottes, le tout accompagné de graines de sésame, de coriandre et d’huile d’olive, voilà une recette simple et efficace.

Autre recette à la fois étonnante et délicieuse : le falafel et son petit flan d’épinards au chèvre, servi avec une salade de pousses. Pour cette recette, les falafels seront la touche croustillante qui accompagne le fondant du flan. Ce plat complet est à la fois délicieux, sain et rassasiant. Vous pourrez facilement le glisser dans une boîte pour le déguster à l’extérieur.

 

En sandwich pour être emporté partout ou mangé sur le pouce.

Le sandwich de pain pita aux falafels est en passe de devenir incontournable. Ce n’est pour autant pas une raison pour ne pas sortir des sentiers battus, avec cette recette. On commence par faire cuire les falafels au four. On les installe écartés les uns des autres sur la plaque, puis on laisse cuire 20 minutes à 190°. On les dispose dans le pain pita accompagné d’avocat, de concombre, de feta, de chou râpé et de carottes. Ce délicieux sandwich ne risque pas de vous laisser avec un petit creux. Il est sain, équilibré et original.

Faites entrer les falafels dans votre menu de la semaine. Vous allez pouvoir les cuisiner sous de nombreuses formes pour varier les plaisirs, les emporter au bureau ou les servir lors d’un repas entre amis. En plus, ils s’intègrent parfaitement à une alimentation équilibrée !

 

 

[1] https://kawa-news.com/qui-a-vraiment-invente-le-falafel/

[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Falafel

[3] https://fr.wikipedia.org/wiki/Falafel

[4] https://www.anses.fr/fr/content/les-prot%C3%A9ines