Mettre tout en œuvre pour réduire le gaspillage

Mettre tout en œuvre pour réduire le gaspillage

Saviez-vous qu’un tiers de tous les aliments sont gaspillés ?

Le gaspillage alimentaire est un problème crucial dans le monde et nos précieuses ressources sont elles aussi gaspillées, ce que nous trouvons intolérable. C’est pourquoi, outre la réduction du gaspillage alimentaire, nous mettons tout en œuvre pour réduire le gaspillage tout au long de notre chaîne d’approvisionnement. Notre ambition est de transformer nos matières premières en de délicieux produits tout en réduisant au maximum le gaspillage.

Grâce à la surgélation, nous pouvons « mettre sur pause » les produits frais et semi-finis, afin de conserver une qualité et des saveurs conformes aux normes les plus élevées tout au long du processus de production. Ainsi, nos marques affichent certains des pourcentages de gaspillage alimentaire les plus faibles de toute l’industrie.

Bien entendu, une partie du gaspillage alimentaire ne peut être évitée, comme par exemple les épluchures de pommes de terre, les feuilles et les tiges de chou. Il existe également des fractions de gaspillage alimentaire évitable, que nous nous efforçons en permanence de réduire. Dans la mesure du possible, nous faisons en sorte que ces matières soient utilisées pour l’alimentation animale. Si elles ne peuvent être utilisées à des fins alimentaires, nous les destinons généralement à la digestion par anaérobie, ce qui leur permet d’être transformées en engrais naturels et/ou en énergie renouvelable.

Notre engagement pour réduire le gaspillage alimentaire

En France, le gouvernement a promulgué en 2013 le Pacte National de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Ce pacte est un accord à l’échelle de la France qui vise à réduire le gaspillage alimentaire de 50 % d’ici 2025 par rapport à 2013, soit une diminution de 5% par an en moyenne.