Différences et conservation : produits congelés et surgelés

Dans le langage courant, on ne fait souvent pas la distinction entre un produit surgelé et un produit congelé. Pourtant, il s’agit de deux procédés de conservation différents. Voici quelques clés pour mieux comprendre les différences entre congélation et surgélation.

Produit congelé ou surgelé : le procédé de refroidissement

Chez Findus, nous vous proposons exclusivement des aliments surgelés. Cela signifie que nous réduisons le taux d’humidité et abaissons la température des produits de façon très rapide et profonde jusqu’à atteindre -18°C à cœur. Afin de conserver au maximum les valeurs nutritionnelles, les saveurs et les textures de nos produits, nous effectuons le processus de surgélation le plus rapidement possible : quelques heures seulement après la cueillette pour nos recettes de pommes de terre ou de légumes surgelés comme nos épinards surgelés à la crème fraîche; directement sur le bateau pour certains de nos crustacés, mollusques et poissons surgelés. Nous vous proposons également des recettes de poissons cuisinés surgelés : dans ce cas, les produits sont surgelés aussitôt après avoir été cuisinés, puis enveloppés dans des sachets fraîcheur afin de garantir un goût et une présentation intacts au moment du repas.

Alors, quelle est la différence entre un produit surgelé et un produit congelé ? La congélation est l’équivalent domestique de la surgélation. Elle consiste également à refroidir les produits jusqu’au cœur pour les conserver à très basse température entre 4 et 24 mois. Cependant, le procédé d’abaissement de la température est plus lent que pour la surgélation. Vous pouvez tout à fait acheter des produits frais (viandes, poissons, volailles, légumes ou même pain) et les congeler pour les déguster plus tard, qu’ils aient été cuisinés ou non au préalable. Attention toutefois, à respecter certaines précautions[1] :

  • Ne congelez pas des aliments sur le point de dépasser la date de péremption, ou des fruits et légumes trop mûrs par exemple. Préférez les congeler aussitôt après l’achat ou la cuisson.
  • Utilisez toujours des sacs ou contenants hermétiques spécialement destinés à la congélation des aliments. Il est également conseillé d’y coller une étiquette indiquant le nom du produit ainsi que la date à laquelle il a été congelé.
  • Il est préférable de faire cuire certains aliments avant de les congeler : c’est le cas notamment des huîtres, des palourdes ou des moules, qui sont vivantes avant la cuisson. De même, les légumes se conservent mieux s’ils ont été blanchis au préalable.
  • Il est fortement déconseillé de recongeler des aliments surgelés ou congelés qui auraient été décongelés une première fois.
  • Vérifiez régulièrement la température de votre congélateur, qui doit être de -18°C.

Produit congelé ou surgelé : la conservation

Lors du processus de surgélation, on fait chuter très brutalement la température d’un produit, afin de stopper la prolifération des bactéries. Pour dire qu’un aliment est « surgelé », il faut qu’il ait subi un traitement d’abaissement de la température de -30°C à -50°C pour qu’il atteigne -18°C à cœur. Un produit surgelé peut ensuite être maintenu à -18°C au congélateur.

En revanche, on parle de « congélation » lorsque l’on maintient la température d’un produit en dessous de -12°C, en le stockant dans le congélateur par exemple.

Veillez toujours à bien respecter les dates de péremption présentes sur les emballages de nos produits surgelés, ainsi que les méthodes de décongélation recommandées.

Produit congelé ou surgelé : la qualité du produit

Le processus de surgélation est très rapide, tandis que la congélation est plus progressive. De ce fait, la congélation ne garantit pas la même sécurité car les bactéries continuent de se développer pendant le processus de refroidissement.

D’autre part, la surgélation altère moins la qualité des aliments. Le processus de refroidissement étant plus rapide, il permet de garder les cellules du produit intactes et donc de conserver toute sa fraîcheur, ses saveurs et sa texture. Au cours de la congélation, le produit se refroidit petit à petit et de gros cristaux de glace se forment, risquant d’altérer son goût, mais aussi et surtout, sa texture.